J'Aime Narbonne
"L'esprit d'ouverture" - Page du groupe d'opposition municipale
18 avenue Pierre-Sémard - 11100 NARBONNE

ACTUALITÉS

 

BOULEVARD MARCEL-SEMBAT :
DEUX
POIDS ET DEUX MESURES ?

M. MOULY avait su prendre des "mesures énergiques" pour réaménager les abords de son cabinet professionnel, boulevard Marcel-Sembat. Aujourd'hui les riverains en paient les conséquences et demandent  M. MOULY de prendre des "mesures énergiques" pour améliorer leur quotidien. LIRE EN PAGE NEWS
 

APRÈS LA MORT-AUX-RATS À LA MATERNELLE, M. CÉSAR COUPE LE CHAUFFAGE AUX EMPLOYÉS DES ÉCOLES

M. CÉSAR, l'adjoint à l'Education, se signale une fois de plus comme le fossoyeur de la politique scolaire à Narbonne. Il a arrêté le projet dr'école à Montplaisir, il n'entretient pas les établissements scolaires et maintenant il prive de chauffage les employés des écoles. LIRE EN PAGE NEWS
 

"GRANDE SALLE" : HUIS CLOS ABUSIF AU CONSEIL
ET MANŒUVRES POLITICIENNES DE M. MOULY

M. MOULY ne sait plus comment se dépatouiller de sa "grande salle". Il refuse toute communication avec l'association Touche pas à mon Parc, il décrète un huis clos abusif au conseil municipal,  et il s'avise maintenant de vouloir raser le Parc des Expositions. On nage en pleine confusion et incohérence. LIRE EN PAGE NEWS
 

M. MOULY CHERCHE ENCORE DES NOISES AU GRAND NARBONNE, MAIS IL PERD AU TRIBUNAL ADMINISTRATIF

M. MOULY a contesté la nouvelle composition du conseil communautaire du Grand Narbonne, mais le Tribunal administratif de Montpellier l'a renvoyé à ses études de droit. LIRE EN PAGE NEWS

AGENDA

RÉUNION PUBLIQUE
 
. Vendredi 24 février, à 18h30, au siège 18 avenue Pierre-Sémard, avec Alain PEREA pour évoquer l'Aménagement du Territoire et l'Environnement.
 

PUBLICATIONS

CLIQUEZ SUR LA PHOTO

 
 

MEDIAS

Jacques Bascou sur Grand Sud.
 
 
 _________________________________
 
 

 
 
 
Pour écouter cliquez sur les photos 
Nicolas
Sainte-Cluque
sur Grand Sud. 
 

L'INAUGURATION DU SIÈGE
DE J'AIME NARBONNE

Pour visionner les photos et vidéos de l'inauguration du siège de J'aime Narbonne, cliquez sur l'image.
 

Pourquoi
J'AIME
NARBONNE continue...

Jacques BAILLAT,
président
de J'Aime
Narbonne,
s'adresse
aux
Narbonnais
 
 

REJOIGNEZ-NOUS !

Pour adhérer à J'Aime Narbonne ou soutenir notre action, téléchargez le fichier lié en cliquant sur l'image ci-dessus. 
 

SUIVEZ-NOUS !

Retrouver toutes les infos
de J'aime Narbonne :


Sur notre page Facebook 

 

NEWSLETTERS

Pour recevoir toutes les informations de J'aime Narbonne, inscrivez-vous à la newsletter en indiquant votre adresse email
 

LIENS Pour s'informer

L'Indépendant
Le site du quotidien L'Indépendant
Midi Libre
Le site du quotidien Midi Libre
Radio Grand Sud FM
Le site de la radio locale
Contre-regards de Michel Santo
Un regard acéré sur l'actualité narbonnaise et au-delà.

La "TOURNée des réalisations".... que n'a pas faites M. MOULY

Encore un coup d'esbrouffe et de com' de M. MOULY ! Il a inauguré une "tournée" de ses réalisations. Or la plupart d'entre avaient été projettées ou programmées par l'équipe de Jacques BASCOU. Mais les Narbonnais retiendrons surtout la longue liste des réalisations que n'a pas faites M. MOULY pour préparer l'avenir de Narbonne. 
 

DÉMISSION DE L'ADJOINTE À L'URBANISME : M. mouly de plus en plus isolé

Mme GRANIER-CALVET, adjointe à l'urbanisme vient de tirer sa révérence et a présenté sa démission du conseil municipal. Cette fidèle de Nouveau Narbonne quitte la galère municipale et laisse M. MOULY de plus en plus isolé dans son "château". LIRE EN PAGE NEWS
 

MAIS QUI DIRIGE LA MAIRIE DE M. MOULY ?

Des rats dans une école maternelle, un adjoint au maire qui n'est pas obéi de ses services, un cadre administratif qui communique à la place du maire sur un investissement de plusieurs millions. La mairie de M. MOULY devient surréaliste et kafkaïenne. Très inquiétant ! LIRE EN PAGE NEWS
 

DES centaines de narbonnais disent "non" à la "grande salle" et exigent d'être informés

Près de 500 Narbonnais ont manifesté dimanche contre l'implantation de la "grande salle" de M. MOULY sur le poumon vert du Parc des Sports, et réclamer la tenue immédiate 'une réunion d'informations. 
 

CARICATURAL
M.
MOULY ? Ô QUE OUI !

Si vous voulez obtenir des faveurs du monarque M. MOULY flattez le et caressez le dans le sens du poil... Démonstration est faite par un jeune caricaturiste qui a compris le fonctionnement de M. MOULY. Un autre dessinateur moins perspicace s'était fait virer des Halles au début de l'année par la police municipale. Vous avez dit "caricatural !"
 

M. MOULY FLASHÉ POUR MAUVAUSE CONDUITE

Boulevard Mistral, M. MOULY inaugre deux radars "pédagogiques" pour essayer de faire oublier le déplacement de l'arrêt de bus et l'abattage d'un platane devant son cabinet professionnel.
 

FINANCES DE LA VILLE :
UNE
PRÉSENTATION MALHONNÊTE

On sait désormais que M. MALQUIER est un menteur. Mais il est ausi malhonnête, ainsi qu'il l'a montré devant le conseil municipal, en présentant le rapport de la Chambre régional des comptes sur la gestion de la Ville entre 2009 et 2014.
 

GRAND NARBONNE : L'OPPOSITION "NN"
S'EFFILOCHE ENCORE PLUS...

Le budget du Grand Narbonne a été adopté à une large majorité tandis que les rangs de l'opposition hétéroclite formée autour de Nouveau Narbonne ont encore une fois perdu quelques éléments en désaccord avec la politique de la terre brûlée de MM. MOULY et MALQUIER.
 

LA "GRANDE SALLE" DE M. MOULY VA MASSACRER LE POUMON VERT DU STADE ET LES FINANCES DE LA VILLE

La "grande salle" c'est déjà la chronique d'une catastrophe annoncée. Pour satisfaire son obsession, M. MOULY n'hésitera pas à massacrer le poumon vert du Parc des Sports et à mettre en grand danegr les finances de la Ville, après avoir abandonné des projets bien plus essentiels pour Narbonne, comme l'école de Montplaisir.
 

LES Vœux coûteux et indignes de M. MOULY

M. MOULY profite de la tradition des vœux pour ouvrir une polémique de plus avec le Grand Narbonne.  Un procédé indigne et fort coûteux, sur le dos des contribuables narbonnais. 
 

SOUVENONS-NOUS, LA SÉCURITÉ ÉTAIT "LA" PRIORITÉ DE MM. MOULY ET MALQUIER

A Crabit, les cambriolages s'enchaînent sans répit  et traumatisent les habitants qui demandent plus de police et de la vidéosurveillance. Mais plutôt que d'agir, M. MALQUIER préfère mentir aux Narbonnais sur un sujet aussi grave que celui de la sécurité. LIRE EN PAGE NEWS
 

PONT DE CARCASSONNE :
TIENS DONC
M. MOULY NE GESTICULE PLUS !

Les Narbonnais savent que M. MOULY dirige la Ville à l'improvisation. Nouvel exemple avec le dossier du Pont de Carcassonne : après ses gesticulations de septembre visant Jacques BASCOU, il s'est monté "tout miel tout sucre" au conseil municipal du 3 novembre. Où l'on a appris que M. MOULY peut parfaitement financer la réfection de l'ouvrage... Tiens donc ! LIRE EN PAGE NEWS
 

POLE UNIVERSITAIRE CATHOLIQUE : UNE SAGE DÉCISION MAIS... UNE TACHE POUR M.MALQUIER

Le directeur du Pôle universitaire catholique renonce à la subvention municipale de 10 000 €. Une "sage décision" entachée toutefois d'un commentaire curieux qui semble réduire la laïcité à un "anachronisme". Mais ce couac restera surtout une tache de plus  pour la municipalité Nouveau Narbonne et son premier adjoint M. MALQUIER, très investi dans ce dossier.  LIRE EN PAGE NEWS
 

MENSONGE ET VIDÉO :
M. MALQUIER
S'ENFONCE LAMENTABLEMENT

M. MALQUIER a profité du conseil municipal pour essayer de faire croire qu'il n'avait pas menti au sujet des caméras de vidéosurveillance. Une tentative de sauvetage pathétique qui s'est terminée sur un PSCHITT lamentable. LIRE EN PAGE NEWS
 

ÉCOLE DE MONTPLAISIR : "M. MOULY IL EST TEMPS DE CE PROJET

Anciens élus  de l'équipe BASCOU et enseignants, Olivier LAPEYRE et Jacques ADRADOS exhortent le maire de reprendre le projet d'école de Montplaisir qui aurait dû être inauguré à l'occasion de la dernière rentrée scolaire. Les mauvais choix de la municipalité "NN" sont lourds de conséquences pour les habitants des quartiers excentrés au Sud de Narbonne. LIRE EN PAGE NEWS
 

PERSONNEL MUNICIPAL : LA "MÉTAPHORE DE L'AUTOBUS"... ET LA CHARETTE DES CONDAMNÉS

La directrice des services  de la mairie se prend pour une conductrice de bus, mais elle remplit surtout la "charette des condamnés", à la demande de son patron M. MOULY, qui avait pourtant promis de ne pas faire de chasse aux sorcières.
 

LES BRIMADES DE "NN" CONTINUENT CONTRE LES ASSOCIATIONS :
ST-VINCENT-DE-PAUL
EST À LA RUE...

L'association St-Vincent-de-Pau, qui soutient des familles dans le besoin, se retrouve à la rue après que la municipalité Nouveau Narbonne lui a repris son local de l'avenue Général Leclerc. C'est une nouvelle agression contre une association reconnue d'utilité publique. Et ce n'est pas à Béziers, mais à Narbonne... LIRE EN PAGE NEWS
 

JACQUES BASCOU, l'homme des projets
et du rassemblement

La rentrée politique narbonnaise a montré d'un côté M. MOULY toujours en quête de vaines polémiques, et de l'autre Jacques BASCOU qui fait le point sur les projets du Grand Narbonne et appelle au rassemblement des Narbonnais pour faire face aux défis de l'époque. LIRE EN PAGE NEWS